Aux Etats-Unis, un pasteur, qui rejette l’usage de la médecine à ses fidèles, est accusé de la mort d’un enfant de sa congrégation

Un pasteur fondamentaliste, en Pennsylvanie qui a dit à sa congrégation de ne pas aller à l’hôpital, mais de faire confiance à Dieu seul pour la guérison, a été accusé dans le cadre de la mort d’un enfant qui est mort d’une pneumonie, maladie que la médecine pouvait guérir.

Âgée de deux ans, Ella Foster aurait récupéré d’une pneumonie si seulement ses parents avaient accepté des soins médicaux pour elle. , Ils ont demandé à la place au pasteur de leur Congrégation Faith Tabernacle, Rowland Foster d’oindre leur fille, qui est mort par la suite de la pneumonie en Novembre, rapporte le journal New Haven Register.

Pour Jonathan Foster, le père d’Ella, la mort de sa fille était de « la volonté de Dieu. ». Les parents de l’enfant ont été accusés d’homicide involontaire et sont mis en examen. Plus tôt ce mois-ci, le révérend Foster a également été accusé d’un crime dans le cadre de l’affaire et en vertu d’une loi de l’État qui oblige les pasteurs, les enseignants et autres personnes de signaler les incidents de maltraitance des enfants aux autorités.

Des dizaines d’enfants dont les parents sont affiliés à Faith Tabernacle sont morts de maladies qui pouvaient être traitées parce que les adultes ont refusé de fournir des soins médicaux pour leurs enfants malades à cause de leur foi. Il y a aussi des parents qui ont été accusés d’homicide involontaire dans le cadre de ces décès d’enfants.
Rev. Foster fera face à la cour pour son audience préliminaire le mois prochain.

Le cas d’Ella n’est pas un cas isolé. Depuis près de cent ans, les membres de l’église Faith Tabernacle au Liban ont été accrochés à leur croyance que Dieu seul est la source de la guérison révèle le Liban Daily.

Bien que les décès d’enfants similaires se soient produits dans le passé, la mort d’Ella a attiré l’attention de la société sur la congrégation tout récemment. En dépit des accusations portées contre Rev. Foster, qui est aussi le grand-père de l’enfant, les membres de la congrégation chrétienne fondamentaliste restent farouchement fidèles à leur croyance qui les empêche de se tourner vers la médecine pour les cas de maladies.

 

D.L


© Crédits Photos & sources : infos24.elyon.fr
Courte reproduction partielle autorisée suivie par un lien redirigeant vers cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils